Pour l’humanité sans limites – contre la politique des frontières européennes

Appel pour le 13. Juin
Pour l’humanité sans limites – contre la politique des frontières européennes
Depuis 2000, au moins 25000 personnes trouvaient la mort aux frontières de l’UE.
Cela fait déjà longtemps qu’il n’est plus acceptable comment les états européens traitent les fugitifs.
Entre 2007 et 2013, l’UE a dépensé presque deux milliards d’Euros pour la construction des clôtures, des systèmes de surveillance poussés et des contrôles à la frontière. Par contre, seulement 700 millions d’Euros, venant du budget de l’UE, ont été utilisés pour le développement des procédures de demande d’asile et pour l’amélioration de la situation des demandeurs d’asile.
En Allemagne, une part encore augmentant des demandeurs d’asile n’est plus logée dans des appartements privés, mais plutôt dans des foyers d’hébergement collectifs qui ressemblent à un camp. Cette façon de logement porte atteinte à la santé, surtout celle des personnes qui nécessitent la protection comme les fugitifs. Une sphère privée n’existe pas et, en plus, ces personnes sont en grande partie isolées. La pénurie des logements humains est surtout le résultat d’une stratégie politique, pratiquée dans certains länder, notamment d’effaroucher des fugitifs par le mal-logement.
Pendant que…. 
… la politique économique européenne cause la pauvreté et le désespoir, aussi au dehors de nos frontières
… l’Allemagne continue à exporter des armes de guerre de façon incontrôlable
… les causes de fuite, la faim et la guerre, sont acceptées sans broncher comme prix pour la prospérité du Groupe des sept
… les racistes et des néofascistes s’assemblent depuis des mois sous des noms différents et ils essaient de propager des mensonges et des précipitations à propos de la situation des fugitifs et de la politique des réfugiés.
Nous exigeons :
- une mesure de sauvetage immédiate pour les bateaux des réfugiés en perdition
- l’établissement des chemins de fuite légaux et sans danger
- l’intégration complète de tous les réfugiés ainsi que leurs droits respectifs dans la société
- le logement humain et décentralisé et la mise en place de tous les moyens nécessaires
- la fin de la politique militarisée européenne – l’abolissement de Frontex
Nous voulons exercer des pressions, créer une opposition publique et aller dans les rues contre le fascisme et la précipitation raciste : pour une humanité illimitée – contre la politique des frontières européenne
Venez tous ! Venez nombreux !  

Teile es Anderen mit !:
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • RSS